Fumer la chicha, ou comment se plonger dans les vapeurs du narguilé

Fumer la chicha est un devenu véritable phénomène de société. Qu’on l’appelle narguilhé, shisha, hookah ou water-pipe, voici ce qu’il faut savoir avant de fumer le tabamel en toute connaissance de cause.

Fumer la chicha, mais c’est quoi au juste ?

La chicha ou narguilé, est en réalité une pipe à eau qui permet de fumer du tabac. Cette pipe à long tuyau flexible est très commune au Moyen-Orient. On la trouve aussi sous le nom chilam à tabac ou de houka, suivant le pays. Elle se compose d’un réservoir à eau, d’une cheminée, d’un petit plateau pouvant faire office de cendrier, d’un tuyau et d’un embout servant de pipe. Un petit bol trône sur le dessus. C’est ici que l’on place le tabac.

Comment ça fonctionne une chicha ?

La chicha a un fonctionnement relativement simple, mais long, qui s’apparente à une forme de rituel. Un peu comme la cérémonie du thé.

  • Il faut tout d’abord remplir le réservoir d’eau au 2/3.
  • Ensuite, vous devrez y glisser le tuyau métallique afin qu’il soit immergé de 2 cm dans le liquide.
  • Vissez le tout et assurez-vous qu’il n’y a pas de fuite.
  • Déposez alors le tabac dans le petit bol ou foyer, situé en haut du narguilé, sans le tasser. On dit qu’on le dépose en neige.
  • Recouvrez d’une feuille de papier aluminium percé de trous espacés.
  • Placez le charbon par-dessus et allumez-le avec votre plus beau briquet.
  • La fumée transite par la réserve d’eau et sort par l’embout de la pipe. Vous pouvez alors commencer à fumer le narguilé.

Certains ajoutent des cubes à led pour un effet plus fun, lors de soirées chicha.

Quel tabac utiliser pour fumer la chicha ?

Le tabac que vous utiliserez pour fumer la chica s’appelle le tabamel. Oui, mais c’est quoi le tabamel, me direz-vous ? Il s’agit en fait d’un mélange de mélasse très sucrée et aromatisée et de tabac. Les proportions sont de 70 % pour le liquide sirupeux et de 30 % pour le tabac. Des agents de texture et des conservateurs sont également présents.

Vous pourrez également fumer le tumbâk, mais celui-ci est un tabac dont le taux de nicotine se révèle bien plus fort.

Pourquoi fumer la chicha ?

Le narguilé, un moment de détente
Le bon côté du narguilé : détente et convivialité

Fumer la chicha est une coutume dans les pays arabes. Il s’agit pour les fumeurs de se retrouver afin de passer un moment de partage et de convivialité. C’est sans doute la raison pour laquelle la water-pipe est si populaire auprès des jeunes. L’ambiance d’une séance de chicha est, en effet, plus sympathique que lorsqu’on fume une simple cigarette.

Fumer le narguilé, quels risques pour la santé ?

Il en va de même pour la pipe à eau que pour la cigarette électronique. On entend dire beaucoup de choses, vraies ou totalement erronées.

Fumer la chicha n’est pas mauvais pour la santé. Vraiment ?

C’est faux. Lors de la combustion du tabamel, les goudrons passent dans l’eau, mais celle-ci ne les retient pas. Vous les inhalez donc. Or, la concentration de dioxyde de carbone y est bien plus élevée que dans les cigarettes.

Vapeur et volutes du tabamel, ou le plaisir de la chicha
La fumée du narguilé, de la vapeur, mais pas seulement

Certains argueront qu’une partie de la nicotine, responsable de la dépendance, reste dans l’eau. C’est vrai. Cependant, les amateurs de chicha ayant la fâcheuse habitude d’absorber la fumée en plus grande quantité que les fumeurs de cigarettes, il n’y a guère de bénéfice en faveur de la chicha. Il semblerait donc qu’une séance de narguilé apporte les mêmes substances toxiques, mais en plus grande quantité.

Une alternative au tabamel

Pour ceux qui ont envie de fumer la chicha sans consommer de tabac, il existe la pierre à chicha. Elle s’utilise de la même manière que le tabamel. Ces pierres à vapeur, sont des pierres minérales poreuses que l’on enrobe de mélasse. Lorsque vous les chauffez, elles dégagent de la vapeur selon le même principe que le tabamel, mais sans tabac, ni nicotine. Ce substitut au tabac se décline en de très nombreux parfums : ananas, framboise, menthe et bien d’autres encore.

Jack a dit

Fumer la chicha comporte les mêmes risques que ceux liés à la cigarette. Néanmoins, l’apparition de la pierre aromatisée se révèle un excellent substitut au tabac et offre un très large choix d’arômes. Par contre, le côté convivial d’une séance narguilé traditionnelle, ne nous a pas convaincu. Utiliser le même embout, a été pour nous un frein total. À tester avec un embout hygiénique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *