Ginseng, la racine aux mille vertus

Le ginseng jouit depuis des millénaires d’une réputation d’aphrodisiaque naturel très efficace. Mais les propriétés bienfaisantes de ce concurrent de la maca du Pérou, ne s’arrêtent pas à la chambre à coucher. En effet, ce complément alimentaire puissant vous offre bien d’autres vertus. Ainsi, qu’elle soit rouge ou blanche, la racine star de la pharmacopée chinoise vient à notre secours pour traiter nos maux et notre bien-être. Voyons quels sont les vertus et les bienfaits de cette plante médicinale qui nous fascine

Le ginseng, c’est quoi exactement ?

Le ginseng, ou Ginseng Panax, est une plante médicinale de la famille des Araliaceae.

  • Cette herbacée est une plante vivace dotée de feuilles vert foncé.
  • Ses fleurs, comme toutes celles des Araliacées, se composent de 5 folioles.
  • Son fruit prend la forme d’une capsule qui peut faire penser à des baies de couleur rouge.

Le trésor du ginseng : sa racine

Mais en phytothérapie, c’est le rizhome du ginseng qu’on utilise. C’est d’ailleurs sa forme très particulière qui est à l’origine de son nom. Il provient du mot chinois mandarin « rénshēn » qui signifie l’homme racine (« rén » pour « l’homme », et « shēn » pour « racine »). Son nom générique « Panax », vient lui du grec et se traduit par « tout » (Pan) et « guérir » (Akos).

Le Ginseng, une renommée millénaire

Il s’agit sans conteste de la plante médicinale la plus prisée d’Asie. Le ginseng asiatique, fait en effet partie de la pharmacopée chinoise depuis plus de 2 000 ans. La médecine traditionnelle chinoise lui attribue de nombreuses vertus agissant tant au niveau de l’esprit que du corps.

Ginseng blanc ou rouge : quelle différence ?

En réalité, il s’agit de la même racine. La différence réside dans son traitement. Une racine que l’on sèche et que l’on nettoie prendra l’appellation de ginseng blanc. Si par contre, elle est passe par un traitement à la vapeur avant d’être séchée, elle prendra le nom de ginseng rouge. On le connaît aussi sous le nom de ginseng rouge de Corée ou parfois de ginseng rouge coréen.

Une question de molécule

Ces différences de traitement influent sur les propriétés du produit final. Ainsi, il va conserver les molécules qui procurent un effet équilibrant et apaisant, les saponines Rb. Au contraire, la chaleur de la vapeur va détruire ces mêmes saponines Rb. Le rouge va de fait, offrir des bienfaits au niveau de l’énergie et du dynamisme. En résumé, le blanc est calmant et anti-stress, le rouge est dynamisant et vous redonne du tonus.

Un goût différent

Le ginseng rouge stimulant est assez amer. Le blanc lui aura plutôt un fort goût de réglisse.

Les bienfaits du ginseng

S’il est surtout mis en avant pour ses effets positifs dans le domaine de la sexualité (dysfonctionnement érectile, éjaculation, libido, etc.), le ginseng possède bien d’autres vertus médicinales très intéressantes. Voici ce qu’il peut faire pour améliorer vos capacités physiques ou intellectuelles.

Booster les performances physiques et augmenter l’endurance

En fortifiant l’organisme, il vous aide pour lutter contre la fatigue physique, et limite les risques d’asthénie (fatigue chronique). Il améliore également le phénomène de récupération chez les personnes en convalescence, que ce soit après une maladie ou une blessure. Il redonne énergie, force et vitalité et booste votre métabolisme.

Participer au maintien des fonctions cognitives et réduire la fatigue mentale

Cette racine est reconnue pour son effet positif sur la vigilance et l’amélioration de la concentration intellectuelle.

Améliorer la fonction sexuelle grâce au ginseng

Ce serait le meilleur stimulant sexuel pour beaucoup. Pour d’autres, ce sera le ginseng péruvien ou maca (l’autre plante aphrodisiaque).

Conserver bien-être mental et bonne humeur

Il contribue également au bien-être psychologique, et aide à combattre le sentiment de déprime. Cela lui permet d’être plus efficace dans la lutte contre le stress.

Rester jeune et tonifier la peau

Très riche en vitamines du groupe B (B1, B2 et B12), en vitamine C et en oligo-éléments, le ginseng à la capacité de stimuler les cellules de la peau. Il participe ainsi à leur équilibre et diminue leur stress naturel. Cette action anti-vieillissement est reconnue depuis des millénaires par les Asiatiques. Il apporte une aide précieuse au moment de la ménopause.

Réguler le taux de sucre dans le sang

Cette propriété prend tout son sens dans le traitement du diabète. Il semble d’ailleurs particulièrement efficace chez les personnes souffrant de diabète de type 2.

Ses principes actifs jouent également d’autres rôles

  • Renforcer le système immunitaire
  • Stimuler la circulation sanguine
  • Faire baisser la tension artérielle
  • Stimuler l’appétit
  • Prévenir et traiter le cancer.

Cependant, ne pratiquez jamais d’auto-médication, et surtout pas dans le cadre d’une maladie grave.

Les effets secondaires

Il n’y a pas d’effets indésirables si la consommation se fait dans le respect des doses journalières recommandées. Une prise quotidienne doit être limitée pour qu’il soit à la fois efficace et inoffensif.

  • La posologie maximale recommandée est de 2 grammes quotidiens.
  • Le dosage minimal quotidien est de 800 mg.
  • La quantité à prendre variera alors en fonction du problème à traiter et de l’état de santé du patient.
  • La contenance d’une gélule peut également varier d’un industriel à l’autre.
  • Respectez donc bien le nombre maximal de gélules par jour à ingérer.

Attention à la surconsommation

Une surconsommation peut parfois entraîner l’apparition d’hypertension artérielle, de palpitations et amenuiser le bon fonctionnement du système nerveux central.

🖊 À noter. Il faut éviter de prendre du Ginseng le soir, même en dosage normal. En effet, il stimule l’organisme et peut être un facteur d’insomnie. De même, il n’est pas conseillé aux femmes enceintes, car ses effets sur l’enfant in-utéro sont encore mal connus.

Les interactions : prudence

On peut penser que ce tonique originaire d’Asie pourrait être bénéfique pour booster l’efficacité de médicaments ou de plantes médicinales. Mais les interactions entre ces produits stimulants doivent être envisagées avec prudence et sous contrôle médical.

Des rêves de grandeur à oublier

Même si cela peut-être tentant, il est déconseillé de prendre simultanément du ginseng et d’autres produits traitant les troubles de l’érection. Un excitant à la fois !

Comment le consommer ?

Le ginseng se consomme selon les besoins de chacun, sous différentes formes.

  • Ampoules
  • Décoction ou en infusion (racines séchées)
  • Gélules, capsules ou comprimés (à avaler avec un verre d’eau)
  • Huile pour massage (externe)
  • Pâte à mélanger avec de l’eau chaude
  • Poudre de racine à infuser
  • Râpé sur les aliments (il a un petit goût de fenouil.)
  • Sirop en flacon

🖊 À noter. Le ginseng asiatique se cultive désormais dans des ombrières de manière industrielle. Il n’existe quasi plus à l’état sauvage. Néanmoins, privilégiez le ginseng bio.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? 💌 Partagez-le !

Jack a dit

La racine de ginseng fait partie des compléments alimentaires les plus connus de la médecine chinoise. Vous l’apprécierez pour ses nombreux effets bénéfiques : anti-fatigue, fortifiant, énergisant, mais aussi calmant, en cas de surmenage. Ces effets aphrodisiaques sont bien sûr particulièrement populaires. Il n’existe pas de contre-indications à la prise de cette racine du moment que vous respectez la dose quotidienne. Alors faîtes-en une cure de temps. Vous pourrez ainsi dire adieu à la fatigue physique et intellectuelle pour une vie de meilleure qualité.

Vous trouverez ici une sélection de ginseng. Comparez leurs propriétés médicinales avant de commander

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.