petits chevaux version pions en bois

Le jeu des petits chevaux a marqué l’enfance de millions d’enfants. J’en fais partie et sans nul doute, vous aussi. Basé su l’aléatoire, ce jeu de société repose uniquement sur la chance. Pour autant, sous couvert de jouer, il nous a enseigné bien plus de choses qu’on ne l’imagine. Ludique et éducatif, le jeu de petits chevaux, c’est fun !

Les petits chevaux, un jeu basé sur l’aléatoire

Jouer aux petits chevaux ne requiert aucune compétence particulière. Il suffit de savoir lancer le dé. En effet, comme pour d’autres jeux pour enfants tels que le jeu de l’oie, seule la chance veille au grain. Ainsi, lorsque des adultes et des enfants se retrouvent autour du plateau en bois, tous sont à égalité. L’enfant, même très jeune, ne sent pas inférieur à l’adulte, car il sait qu’il a autant de chance de gagner et autant de risques de perdre que son adversaire.

Le jeu des petits chevaux déjà populaire chez les Grecs 🐎

Les découvertes archéologiques ont montré que dans les sociétés antiques, le jeu occupait déjà une place très importante. On a ainsi retrouvé la trace de bon nombre de nos jeux d’enfants, parmi lesquels notre célèbre jeu de dés, les osselets ou encore, les billes. Mais pas seulement. Le jeu des petits chevaux existait lui aussi déjà au temps de la Grèce antique. Plus qu’un jeu, il permettait aux enfants de s’initier ni plus, ni moins, aux règles de la vie en société. Le plateau sur lequel évoluaient les pions symbolisait l’ordre de la cité. Le pion (pettos) lui, représentait, l’homme asocial (apolis). Le but du jeu ? Gagner en respectant les règles du jeu et ses adversaires.

Les « dadas », un classique indémodable

Ce jeu de parcours ne se démode pas et reste populaire auprès des enfants comme des adultes. Une des clés de son succès, c’est qu’il est aussi amusant que l’on soit un garçon ou une fille. En fait, ce jeu ancien, quel que soit le nom qu’on lui donne, plaît à tous et toujours autant. Alors même s’il a été plusieurs fois relooké, le jeu de « dadas », le « ludo », le « jeu des trotteurs », fait partie des jeux traditionnels en bois que l’on doit avoir à la maison.

Les petits chevaux revisités

De son passage en Angleterre, il a longtemps gardé des pions en forme de cheval, ce qui lui a donné son nom actuel. Ce jeu traditionnel en bois est plébiscité dans sa forme vintage avec des petits chevaux en bois de différentes couleurs. Cependant, vous le trouverez aussi dans un style plus moderne avec des pions plus simples ou au contraire, plus travaillés (coccinelles, grenouilles, etc.). Les versions en bois cohabitent donc désormais avec des modèles en plastique, mais l’engouement reste le même.

jeu de dadas moderne ou Ludo

Un coffret ludique toujours dans la course

Les petits chevaux n’aiment pas la solitude. On les trouve très souvent dans une mallette de jeux de société en compagnie du jeu de l’oie, du jeu de Dames et de la Marelle. Un plateau par face et les pions rangés dans la mallette, bien à l’abri.

Le plaisir de jouer ensemble

Comme pour les autres jeux qui se jouent à plusieurs, les Légo par exemple, le jeu des dadas, c’est avant tout, le plaisir de jouer ensemble. Il a en effet, le don de réunir toute la famille, loin des écrans. Mais attention, engager une seule partie est quasi impossible. Quel que soit leur âge, les enfants, de 7 à 77 ans, ou plus, en redemanderont.

Mais au fait, comment jouer aux petits chevaux ?

Comme nous l’avons vu plus haut, il est très facile de jouer aux trotteurs. Il vous faut simplement :

  • Des joueurs enthousiastes (de deux à quatre joueurs)
  • Un plateau de jeu figurant les quatre écuries ou les quatre équipes
  • Quatre figurines par joueur (chevaux, pions, pirates, oursons, etc.), mais il est possible de ne jouer qu’avec deux ou trois pions. Le jeu s’adapte très facilement à l’âge des petits participants.
  • Un dé

Comment donner le départ de la course des petits chevaux.

Chaque joueur engagé dans la partie, installe ses chevaux dans l’écurie qui lui a été affectée. Pour chaque participant, une couleur ou une figurine particulière. Afin de lancer la course, les joueurs doivent lancer le dé à tour de rôle.

Le six, le chiffre magique qui lance la course 🎲

Le premier joueur qui fait un six peut sortir un petit cheval de son box. Il le place sur la ligne ou case de départ de sa couleur. Faire un six permet de relancer le dé une autre fois. Le joueur avance son pion du nombre indiqué suite au second jet. S’il fait encore un six, il avance son pion de six cases et relance à nouveau le dé. S’il fait un autre six, il pourra soit avancer le pion déjà en course, soit en sortir un autre. Par contre, si un autre chiffre s’affiche sur le dé, il déplace son pion d’autant de cases, et cède le dé au joueur suivant.

Un seul cheval par case, c’est la règle du jeu

Seule interdiction, avoir plusieurs pions ou figurines de la même écurie sur la même case. Si le cas se présente, le participant recule sa propre pièce d’autant de points en surplus. Cependant, s’il s’agit du pion d’un adversaire, il prend la place du cheval concurrent qui rentre à l’enclos. Ce dernier doit alors repartir de zéro. Grrrr…

Ligne d’arrivée en vue !

Pour remporter la course et gagner la partie, le cavalier doit faire le tour complet du plateau avec tous ses petits chevaux. Il doit ensuite les faire monter jusqu’au centre du plateau en grimpant les cases numérotées de un à six. Pour cela, il lui faut faire un 1, pour atteindre la case 1, 2 pour atteindre la case 2, et cela, jusqu’à la case 6. Il faudra ensuite faire encore un six pour pouvoir se placer au centre du jeu. Le cavalier a gagné la partie lorsque tous les chevaux qu’il a engagés dans la course ont atteint la case centrale, dite case d’arrivée. Bien entendu, tous les participants alignent le même nombre de chevaux en début de partie.

Un super cadeau pour petits et grands

Les jeux de société traditionnels en bois sont toujours aussi populaires chez nos petites têtes blondes. S’ils ne sont peut-être pas sensibles au charme vintage rétro des jeux en bois, ils en apprécient le principe. Offrez donc aux enfants de votre entourage ce type de jeu traditionnel familial. Les parents vous diront merci pour ces après-midi ludiques passés à jouer aux jeux de chevaux en famille.

À noter. Le jeu de dadas existe aussi en version de jeu de voyage. Sympa.

Jack a dit

Le jeu de petits chevaux est idéal pour jouer avec des enfants en bas âge. Même s’ils ne savent pas encore compter, ils savent lancer le dé et manipuler leur pion. Ce jeu de plateau est non seulement une manière très ludique d’apprendre les chiffres, mais aussi un bon moyen d’apprendre la patience, car il faut attendre son tour. Il permet également l’apprentissage du respect des règles et apprend à accepter de perdre.

Cet article vous a passionné ? 💌 Ne soyez pas égoïste et partagez-le !

Allez, tous en selle ! Choisissez votre jeu de petits chevaux dans notre sélection et amusez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.