maillot de bain enfant anti UV

Vous l’avez sans doute remarqué, de plus en plus d’enfants portent désormais une combinaison anti-UV à la plage. Mais au-delà de ses jolies couleurs et de son look design, que vaut vraiment ce costume de bain pour enfant ? Est-ce une mode ou apporte t-il une réelle protection contre les rayons nocifs du soleil ? Et si oui, vers quel type de maillot de bain faut-il s’orienter ? Voici comment choisir un maillot anti-UV enfant pour un été à la plage bien protégé.

Un maillot anti-UV enfant, c’est quoi ?

Le body de plage enfant est un maillot de bain une pièce traité anti-UV. Sa face interne se compose d’un tissu étanche aux rayons ultra-violets. Son rôle est donc de renvoyer les rayons UV du soleil et de protéger l’enfant des coups de soleil. Pour être efficace cette combinaison traitée anti-uv doit cependant répondre à certaines normes.

Quelles normes pour un maillot anti-UV enfant efficace ?

Pour porter le nom de combinaison anti-UV enfant, un vêtement de natation doit être fabriqué avec des textiles qui doivent répondre aux normes européennes de protection solaire. Voici les principales.

La norme OEKO TEX STANDARD 100 pour maillot anti-UV enfant et bébé

Cette norme écologique suisse est principalement destinée aux bébés. Elle garantit une absence de produits nocifs dans la composition de la combinaison de natation anti uv bébé. Ainsi, les bébés ou les tout-petits pourront porter leur tenue de plage sans risque pour leur peau fragile.

Ultraviolet Protection Factor ou UPF 50+

Pour faire très simple, la norme UPF 50+ désigne le niveau de protection solaire d’un vêtement anti-UV. Elle signifie que la combinaison enfant que vous allez choisir ne laisse passer qu’un cinquantième des rayons ultra-violets que nous envoie le soleil. En résumé, il faudra cinquante fois plus de temps à la peau de votre enfant pour commencer à rougir. Un body de plage anti-UV protège donc des UVA et des UVB à hauteur de 98 %. Il s’agit donc d’une excellente protection solaire contre le risque de brûlure par le soleil. Cela est valable que ce maillot de natation soit sec ou mouillé.

La norme française 13758/2

Il s’agit d’une norme de protection contre les rayons UVA et UVB, les rayons néfastes du soleil. Les vêtements qui portent cette certification doivent afficher le niveau de protection contre les ultraviolets. Ce degré de protection peut varier selon l’épaisseur et l’opacité du tissu, mais aussi de sa couleur.

AZ/NZ s4399, la norme made in Australia

La norme AZ/NZ s4399 nous arrive d’Australie. Elle est un gage de protection aux UV à hauteur de 98 %.

La norme ARPANSA

Elle aussi australienne, la norme ARPANSA (Australian Radiation Protection and Nuclear Safety Agency) mesure la filtration aux rayons UV en utilisant une échelle de classification des textiles anti-UV. Il existe trois niveaux principaux pour vous guider dans votre choix :

  • Bon de 15 à 24
  • Très bon de 25 à 39
  • Excellent de 40 à 50+

Et la crème solaire ?

Si le textile anti-uv assure une protection optimale pour les parties abritées du rayonnement solaire, les parties non couvertes de l’enfant, doivent elles, être protégées par l’application régulière de crème solaire. Sinon, gare aux coups de soleil.

Comment choisir un maillot anti-UV pour enfant ?

Pour bien choisir une combinaison de bain anti-UV enfant, il faut être vigilant sur certains points. En effet, si le tissu est certifié, la coupe d’un vêtement de natation a toute son importance. Voici quelques points à ne pas négliger avant de faire votre achat.

costume de bain enfant anti coup de soleil
Maillot body une pièce enfant pour jouer sur la plage

Choisissez un col bien montant qui protégera la nuque de votre enfant des morsures du soleil. Achetez un ensemble vendu avec un bob ou une casquette anti-uv assorti.

Optez pour un maillot une pièce de style combinaison de natation ou body de plage. Selon l’âge de l’enfant, vous pourrez choisir un ensemble shorty uv et tee-shirt uv. Cette dernière option est plus pratique lorsqu’il faut changer une couche, par exemple.

Vous pourrez également choisir entre une combinaison à manches longues et un body à manches courtes.

Préférez un costume de bain avec un tissu extensible (stretch) et léger afin que votre enfant ne soit pas gêné dans ses mouvements. Il faut également qu’il sèche vite. Un séchage rapide permet à l’enfant de quitter la plage en tenue de plage. Voilà de précieuses minutes de jeu gagnées.

L’ouverture et la fermeture doivent également être faciles, au cas où. Elles peuvent se trouver sur le devant du maillot UV ou sur l’arrière. Dans le deuxième cas, une dragonne facilite le maniement de la fermeture éclair.

Des maillots de bain anti-UV toujours plus sympas

Les combis anti-UV se déclinent dans une large palette de coloris et de motifs, pour la plus grande joie des bambins. Unies, imprimées de jolies rayures, de petits poissons et autres motifs marins, ce sont aussi de confortables tenues de jeu qui protègent les enfants, même en dehors de la plage.

combinaison anti-UV bébé
Combinaison UV bébé pour un été bien protégé

Maillot anti-UV enfant et bon sens, pour un été ensoleillé

Le maillot de bain anti-UV présente beaucoup d’avantages dans la protection de la peau de nos enfants face aux dangers du soleil. Pour autant, ce n’est pas une raison pour négliger les règles de base. L’INPRES (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé) vous les rappelle d’ailleurs chaque année au moment des départs en vacances.

Pas d’exposition au soleil pour les bébés avant l’âge d’un an

Pas d’exposition au soleil entre 12 et 16 heures, au moment où les ultra-violets sont les plus nocifs.

Expositions au soleil brèves et tente de protection pour protéger la peau des petits

Port du chapeau

Port de lunettes avec filtre anti-UV et montures bien emboîtantes

Application de crème solaire à fort indice de protection très régulièrement

Port de vêtements couvrants pour une peau abritée des rayons UV

Ces conseils visent à prévenir les risques liés aux coups de soleil et aux problèmes de peau en forte augmentation chez les enfants depuis quelques années.

Les 4 conseils de tonton Jack

Tenue de plage : combinaison anti-uv garçon
Petit pirate en tenue de plage prêt à l’abordage
  1. Si vous achetez une tenue anti-UV sans bonnet de bain, n’oubliez pas d’acheter un bob ou une casquette à large bord. Une protection UV indispensable.
  2. Et pour la sécurité de votre petit pirate ou de votre sirène en herbe, investissez dans un gilet de flottaison. C’est plus prudent pour votre bout de chou.
  3. Dernier conseil, pensez aux aquashoes, ces chaussures aquatiques qui protégeront ses pieds des blessures par coupures sur le sable.
  4. Et surtout, surveillez vos enfants à la plage !

Jack a dit

Les maillots de bain anti-uv bébé et enfant, offrent une filtration efficace des rayons ultra-violets. Optez pour des modèles certifiés et suivez les recommandations de bons sens de l’INPRES (et les conseils de tonton Jack).

Comparez les jolis modèles de maillots de protection aux ultra-violets et passez vite votre commande

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *