choisir un canapé pour se détendre

Le canapé est une des pièces d’ameublement les plus importantes de nos intérieurs. Il trône dans la pièce commune où il accueille amis, parents et enfants. Synonyme de bons moments, cet achat doit donc être réfléchi. De plus, il s’agit d’un investissement financier conséquent. Alors, entre canapé fixe et convertible, cuir et tissu, ou angle réversible, il est parfois bien difficile de trancher. Voici quelques questions à vous poser avant de choisir le canapé idéal.

De quelle place disposez-vous pour votre futur canapé ?

Contrairement à un fauteuil de relaxation, un canapé, ça prend de la place. Il va donc falloir trancher entre plusieurs types de banquettes. À l’heure où les appartements sont de plus en plus petits, s’offrir un canapé demande en effet, un peu de réflexion.

Prenez la mesure

Premier réflexe, mesurez votre pièce. Mesurez ensuite le canapé sur lequel vous avez jeté votre dévolu. Il rentre ? Parfait. Mais attention, cela ne suffit pas.

Le canapé et la high-tech

Regardez où se trouvent les prises (TV, Internet, de courant) afin qu’elles restent facilement accessibles. Si elles sont placées derrière le canapé, il ne sera pas très pratique de faire courir une rallonge au milieu de la pièce pour brancher votre TV. Vous risquez de vous prendre les pieds dedans.

La bonne configuration

Vérifiez également que vous pourrez ouvrir votre fenêtre (plus facile si votre baie est coulissante) afin de ne pas vous priver de l’unique accès à votre balcon. S’il s’agit d’un canapé à méridienne, assurez-vous qu’elle puisse se fixer à droite ou à gauche, afin de l’adapter à la configuration de votre pièce.

Gardez un peu de place pour la desserte

Et oui, le faire rentrer dans le salon, c’est bien, mais il faut qu’il vous reste un peu de place pour une table basse. Pensez qu’il vous faudra poser votre verre, votre tasse de café ou votre assiette si vous devez prendre vos repas assis sur votre canapé, dans un studio minuscule ou un petit appartement.

En résumé, votre sofa doit être à la bonne place. Il ne doit pas gêner la circulation dans la pièce ni le passage pour y accéder.

Quel usage pour votre canapé ?

Tout est bon. Votre futur canapé rentre sans problème dans votre séjour. Il ne gêne pas l’ouverture de la fenêtre, ni d’aucune porte, ne contrarie pas la circulation et laisse toutes vos prises accessibles. Mais au fait, avez-vous réfléchi à son usage ? Fixe, convertible pour recevoir, modulable pour changer votre déco, les possibilités sont nombreuses.

Le canapé fixe

Très confortable, moelleux et profond, il permet de regarder la TV en famille, entre amis ou tout seul. Il peut être doté d’une méridienne (droite ou gauche) pour allonger les jambes. Il est souvent moins cher qu’une banquette-lit.

Le canapé convertible en lit d’appoint

Très pratique si vous vivez dans un mini studio, même en BZ ou clic clac, le canapé-lit est parfois votre seule option. La journée, il se replie, le soir, il s’utilise comme couchage. Il sert également de lit d’appoint dans le salon si vous n’avez pas de chambre d’amis, ou dans le bureau si vous avez la chance d’en avoir un. Certains modèles de canapés convertibles sont dotés d’un rangement pour les oreillers et les couettes de secours.

Le canapé modulable gain de place

Il se compose de plusieurs chauffeuses qui peuvent se déplacer à volonté. Angle droit ou angle gauche, vous pourrez le caser dans un coin pour libérer un peu d’espace. Jouez sur les couleurs en achetant des chauffeuses de différentes couleurs ou restez sobre. Le choix vous appartient.

Travailler sur son canapé, une bonne idée ?

Le télétravail prend de plus en plus de place dans nos vies, mais la surface de nos appartements elle diminue. Nous sommes alors tentés de travailler confortablement sur notre canapé. C’est agréable sur le moment, mais il vaut mieux éviter de prolonger l’affaire. Un sofa, aussi confortable soit-il, n’est pas un espace de travail, mais de détente. Il n’est pas adapté à nos séances de travail à la maison. L’ordinateur sur les genoux met à mal nos cervicales. S’en suivent, maux de dos, tendinites et problèmes de genou. Oui, étendre ses jambes jusqu’à la table du salon, ça met nos genoux dans une situation inconfortable. Alors de temps en temps, oui, mais si vous télétravaillez souvent, un espace correctement aménagé est tout de même l’idéal.

Quel style pour votre sofa ?

La mode est au canapé à méridienne et les teintes de gris et de marron (taupe, terre, etc.) dominent, même si de nouveaux coloris gagnent du terrain. Le cuir reste présent, mais le tissu lui tient la dragée haute. Les principales tendances du moment sont les styles scandinaves, industriels et vintages. Le modèle à chauffeuse modulable commence à s’imposer, car il peut également servir de couchage d’appoint.

Le canapé de style scandinave

La douceur d’un canapé scandinave est en fait, toujours autant appréciée. Les couleurs sont tendres, le design intemporel et les coussins profonds et accueillants. Un sofa idéal pour la détente et le cocooning.

Le canapé style industriel

L’ambiance loft a le vent en poupe. Le canapé industriel sera ici souvent en cuir, de style club ou Chesterfield. Il pourra aussi être très sobre, voire minimaliste. Les teintes sont assez sombres et le noir et le marron foncé cavalent en tête, mais beaucoup apprécient des teintes plus claires et le cuir vieilli. Les pieds en métal renforcent le côté brut.

Le sofa vintage

Le style vintage a remis les années 50 au goût du jour. Les canapés aux formes arrondies et au teintes soit douces, soit flashy refont leur apparition. Les pieds en bois se font plus présents et rehaussent visuellement l’assise. De gros coussins les accompagnent.

Toujours plus de confort

Canapé design et confort

Les canapés qu’ils soient fixes ou convertibles offrent toujours plus de confort. Les appuie-tête (ou têtières) se font réglables, les repose-pieds relevables montent ou descendent à volonté et les accoudoirs suivent nos positions. Ces innovations, manuelles ou électriques, ne cessent d’évoluer et nous apportent toujours plus de confort. Le rembourrage se travaille dans des matières de plus en plus techniques (mousse polyuréthane, mémoire de forme, bultex, etc.) pour un confort d’assise optimal et un couchage agréable. Choisissez une assise qui convient. Garnissage souple ou ferme, à vous de décider.

Comment entretenir votre canapé ?

Un canapé en cuir ne s’entretient pas comme un canapé en tissu (lin, toile de coton ou autre). Fiez-vous à la notice d’entretien fournie avec votre banquette et suivez bien les consignes. Cependant, si vous n’arrivez vraiment pas à récupérer une tâche sur votre banquette, sachez qu’il existe désormais une solution très pratique : la housse extensible. Elle existe pour les chauffeuses individuelles, mais également pour les canapés droits et les canapés d’angle.

🎯 Notre modèle préféré

Le canapé d’angle convertible et moelleux. On l’adore avec son coffre de rangement incorporé sous la méridienne réversible. Ce sofa en tissu gris est traité contre les taches, mais également déhoussable. Il se marie avec de nombreux intérieurs. Ainsi, vous pourrez l’installer dans un intérieur scandinave, dans un salon industriel ou dans une pièce de vie plus classique. Offrez-vous quelques coussins supplémentaires et un plaid pour encore plus de confort.  Nous, on a choisi de s’offrir une tablette qui s’encastre sur l’accoudoir pour y poser nos bières. C’est dit.

Jack a dit

Le canapé est plus qu’un simple meuble. C’est un lieu de vie où tout le monde se rassemble. Moderne ou rétro, il y en a pour tous les goûts. Quoi qu’il en soit, choisissez un divan confortable et adapté à votre usage. Vous pourrez ainsi y savourer vos moments de détente, bien installés, où y travailler de temps en temps, sans stress. Il pourra aussi faire office de couchage supplémentaire.

Avant d’acheter un canapé, prenez le temps et comparez différents modèles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.