caleçon long homme

Le caleçon long homme revient de loin. Autrefois taxé de ringardise, le voilà qui fait son retour dans le tiroir de notre dressing d’homme moderne. Mais qu’est-il arrivé à ce dessous masculin ? Comment le sous-vêtement désuet de papa, voire de papy, a pu faire son come back au point de s’afficher à la vue de tous ? Comme le Marcel, va-t-il renaître de ses cendres pour devenir une icône de la mode ? Nous avons tenté d’en savoir plus sur le caleçon de l’homme du vingt-et-une nième siècle.

Histoire courte du caleçon long homme

L’histoire du caleçon long masculin débute assez tôt. On retrouve sa trace dès le moyen-âge dans sa fonction de protecteur des parties intimes contre les morsures du froid. Enfilés sous le vêtement, ils habillaient à cette époque, le corps de l’homme des hanches jusqu’aux genoux ou aux mollets. Contrairement aux sous-tuniques gauloises, plutôt amples (les braies), la culotte était, elle, assez moulante.

Porter le caleçon long homme, un signe d’autorité.

Ce collant long ou culotte, était alors réservé un élément de lingerie aux hommes. D’où l’expression « porter la culotte ». En effet, cela renvoie au fait que l’homme était le chef de famille, celui qui prenait les décisions et avait des responsabilités. Un temps ma foi révolue.

Le caleçon, un sous-vêtement qui aime se montrer

Au fil des siècles, le vêtement masculin raccourcit dévoilant toujours plus la jambe des messieurs. De fait, notre collant masculin sans pied ou chausse, se montre de plus en plus. La tunique ou saie, va même remonter jusqu’à devenir une sorte de short plus ou moins bouffant à partir de 1540. La cuisse se montre gainée de son caleçon qui se montre alors au grand jour.

Le caleçon long homme moderne

Le caleçon long pour homme tel qu’on le connaît actuellement n’est pas si ancien. Il date en réalité du début du vingtième siècle et a connu son heure de gloire dans les années 80, grâce à une célèbre marque du nord de la France. Néanmoins, à cette époque, il n’était utilisé que dans sa fonction de sous-vêtement destiné à tenir chaud. Mais la mode masculine du multifonction va tout changer pour notre caleçon à manches longues.

Le caleçon long pour homme se fait polyvalent

Les caleçons longs pour homme ou collants sans pieds, sont désormais multifonction. Vous pouvez les porter soit sous vos vêtements l’hiver afin de vous protéger du froid, soit comme leggings pour la pratique sportive. Cependant, si certains modèles de jeggings peuvent s’enfiler sous votre pantalon, d’autres caleçons à longues jambes restent typiquement destinés à l’usage de sous-vêtements.

Le caleçon long homme, version sous-vêtement thermique

Le caleçon long est plébiscité par les hommes lorsqu’il fait très froid ou lorsqu’ils sont frileux. Grâce à ses coutures plates, il se glisse discrètement sous votre pantalon afin de vous tenir chaud. Optez pour une matière naturelle respirante et douce, comme le coton ou la laine mérinos. Elle vous apporte confort et chaleur tout au long de la journée dans vos activités quotidiennes, mais également dans vos pratiques sportives. Vous l’apprécierez particulièrement sous votre combinaison de ski, car le coton absorbe la transpiration. Vous restez alors bien au sec.

Un caleçon qui maintient la chaleur et le reste

Par ailleurs, le caleçon long moderne est particulièrement bien ajusté au corps. Grâce à l’ajout de l’élasthanne, il épouse votre silhouette, mais vous laisse une grande liberté de mouvement. Il ne provoque pas de frottements au niveau des cuisses et de l’entrejambe et maintien vos bijoux de famille sans les comprimer. Cependant, la matière de ce sous-vêtement masculin, est un peu moins élastique que ses confrères sportifs.

Le legging masculin en mode sport dessous-dessus.

Le caleçon sportif, ou legging de sport, est quant à lui, plus polyvalent que le « calcif » thermique classique. Contrairement à son homologue uniquement underwear, il ne possède pas de fente latérale pour laisser sortir « la bête ». Vous pouvez ainsi facilement le porter de différentes façons.

  • En mode lingerie homme sous un pantalon classique pendant la journée.
  • En version collant de sport, sous un short de rugby ou seul.

Le confort du collant de sport

Le plus souvent en polyamide et élasthanne, notre calfouette est conçu spécialement pour les activités sportives et doté de nombreuses qualités. Il est donc antiallergique, antibactérien, respirant, thermorégulateur et résistant à l’eau. Autre atout, il vous protège du vent. Vite lavé et vite séché, il reste étirable pour un maintien optimal. Sa large ceinture élastiquée reste bien en place et les bords des mollets ne roulottent pas.

Le complice stylé du sportif

Le caleçon de sport se décline dans une large gamme de coloris flashy ou plus sobres (bleu-marine, gris anthracite, unis ou bicolores). Vous le porterez tel quel, accompagné de vos chaussures de sport habituelles, d’un t-shirt et d’un sweat. Les sportifs mélomanes enfileront un bonnet de running Bluetooth. Et s’il fait vraiment froid, n’oubliez pas vos gants.

À noter. Il existe une version de caleçon homme long en vêtement de compression. Lisez vite notre article pour en savoir plus.

Connaissez-vous les autres noms du caleçon long ? 🤭

Ce dessous masculin long a de nombreuses appellations : braies, calbar, calbut ou calbute, calcif, calfouette ou calfouète ou parfois chausses. L’univers du caleçon pour homme est décidément bien curieux.

Jack a dit

Le caleçon long ne se cantonne plus uniquement au rôle de sous-vêtement pour les hommes frileux. Relooké et modernisé pour la pratique sportive, le cuissard en devient même sexy. Doux et léger, il est agréable à porter à même la peau, car il allie confort et chaleur quel que soit l’usage que vous lui destinez. Vous pouvez également l’assortir à un haut pour une tenue masculine performante et stylée. Vite, commandez votre caleçon à jambes longues et goûtez au confort d’un vêtement seconde peau.

Publié dans : Mode

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *