Les confitures artisanales au bon goût de fruits

Qui n’a pas en mémoire les petits-déjeuners ou les goûters de son enfance ? Ah, la douce odeur de pain grillé qui flotte dans la maison et le goût des tartines beurrées recouvertes de confiture maison ! Ces délices tout simples qui ont fait le bonheur de nos jeunes années, je les ai retrouvées en dégustant des confitures artisanales. Reçues en cadeau dans un joli coffret de six pots, j’ai d’abord été surpris. Pour tout dire, je l’ai mis de côté et l’ai même oublié pendant quelque temps.

Des confitures artisanales aux saveurs d’enfance

Et puis à l’occasion d’un week-end, je les ai ressorties du placard pour les proposer à mes amis au moment d’un brunch improvisé. Et là, je dois bien reconnaître que je l’ai presque regretté ! J’aurai voulu les garder pour moi tout seul ! Dès la première cuillère, tout m’est revenu en mémoire. La vraie saveur des fruits cultivés par papy Louis et cuits dans la bassine à confiture en cuivre de mamie Gaby. La mise en pot sur la table de la table et l’application que nous mettions avec mes cousins pour rédiger les étiquettes que nous collions sur les pots.

Le pêcher de la gourmandise

Car oui, les confitures artisanales sont un vrai délice. Un appel à succomber au péché de gourmandise sans aucun remords. Car vous pouvez me croire, un pot de confiture de pêche du jardin ne résiste pas longtemps à la plus sincère des bonnes résolutions.

Des confitures artisanales au goût de tradition

Et pour cause ! Ces confitures sont souvent cuisinées par un maître artisan confiturier dans la plus pure tradition. Le chaudron en cuivre est certes un peu plus grand que celui de mamy Gaby, mais les gestes sont les mêmes. Jusqu’à l’écumage en fin de cuisson. Une confiture maison à plus grande échelle en somme, mais bien loin d’une production industrielle.

Le respect des gestes

La cuisson se fait par petites quantités afin de garder intacte la saveur du fruit. On y devinerait presque le tour de main de l’artisan. Celui-ci travaille toujours avec ses outils de prédilection, l’écumoire et la cuillère en bois. Un geste souvent transmis dans l’enfance, car le savoir-faire et la passion de ces artistes de la confiture sont bien souvent une affaire de famille.

Le respect des saisons

Les fruits de saison sont cueillis à pleine maturité pour offrir le meilleur de leur parfum. Les fruits proviennent de la région de production afin de mettre en valeur leur terroir. J’y ai retrouvé toutes les saveurs d’antan. Fruits du verger (poires, mirabelles, pommes, abricots ou pêches.), fruits rouges ou fruits noirs (fraises, framboises ou cassis.) ces confitures et gelées sont un régal.

Une tradition revisitée

Aux fruits de mon enfance, sont venus s’ajouter des fruits plus lointains. Les confitures aux fruits exotiques (mangues, ananas ou goyaves.) viennent ainsi compléter l’offre des artisans confituriers. Je crois que les ai presque toutes testées. Il me reste encore à organiser la dégustation de confitures aux fleurs. Entre confiture à la rose ou à violette, j’hésite encore.

Quels fruits trouvent t-on dans les confitures artisanales ?

confiture maison à la fraise

Tous les fruits sélectionnés par le maître confiturier peuvent se transformer en confiture. Groseilles, fraises, mûres, myrtilles, cerises parfumées aux amandes, figues. Vous retrouverez dans vos petits ou grands pots, le goût des confitures maison cuites au chaudron. Ni additif, ni conservateur, ni colorant ne viennent modifier la saveur du produit. Vous n’avez droit qu’au bon goût des fruits.

Les confitures artisanales jouent les associations

confiture et fromage, la bonne association

Les fruits en confiture ou en gelée permettent de nombreuses alliances culinaires. Notamment avec les fromages. Je me suis donc laissé tenter par la dégustation d’une confiture de griottes avec un fromage de brebis, et de la confiture de poires à la vanille avec du roquefort. Une découverte et un véritable régal. Testez la confiture de mangue légèrement épicée avec un fromage blanc. Vous m’en direz des nouvelles. Plus traditionnelle, la confiture framboise à tartiner sur une tranche de pain d’épice avec un morceau de foie gras.

Toutes les confitures se dégustent également avec des crêpes, ou pour agrémenter une tarte aux fruits ou au chocolat pour régaler les gourmandes et les gourmands.

Quelle différence avec la gelée, ou la marmelade artisanale ?

Tout ce qui se trouve dans un pot dit « de confiture » n’est pas de la confiture. Il existe en réalité, plusieurs types de préparations aux fruits. Encore faut-il connaître la différence. Voyons donc le plus simplement possible, ce qui passe dans les chaudrons ?

  • Les gelées sont fabriquées à partir du jus extrait du fruit (de 35 % à 45 % selon la qualité du produit)
  • Les marmelades de fruits se cuisinent à partir d’un mélange d’un ou plusieurs produits issus d’agrumes (orange, citron, etc.). On utilise alors la pulpe, la purée ou l’écorce du fruit.
  • Le confit de fruits confits est un mélange de fruits confits et de sucres. La quantité de fruits utilisée doit être supérieure ou égale à 45 g pour 100 g.

Confiture artisanale : quelle garantie sous les couvercles ?

Mais en fait, qu’est-ce qui nous garantit qu’il s’agit bien d’une confiture de fabrication artisanale ? Un bocal rétro, et une pièce de tissu retenue par un ruban vintage peuvent parfois être trompeurs. Les étiquettes représentant une gentille mamie et sa marmite en cuivre peuvent aussi induire en erreur. Pour vous assurer qu’il s’agit bien d’une confiture préparée artisanalement dans les règles de l’art, lisez bien les étiquettes avant de soulever le couvercle.

Une mention valorisante

Il existe bien, non pas un label, mais une mention « fabrication artisanale » pour les produits confituriers. Il s’agit d’une mention valorisante réglementée qui certifie que le produit répond bien aux ­critères définis par la réglementation. Dans le cas présent, que le fabricant est bien un artisan et qu’il s’agit d’un produit non-industriel.

Le label EPV, un label exigeant

Le labeL EPV (Entreprise du patrimoine vivant), c’est le label de l’excellence. Cette distinction certifie la détention par le maître artisan confiturier d’un savoir-faire rare qui repose sur la maîtrise d’une technique traditionnelle ou de haute technicité. La cuisson en chaudron de cuivre, le dosage fruits-sucre, l’utilisation de pectines naturelles sont également prises en compte, tout comme l’implantation locale de l’atelier de production. L’esprit d’innovation fait également partie des critères d’attribution de ce label. Cela peut concerner la création de nouvelles recettes ou l’utilisation d’ingrédients nouveaux et naturels.

Bien stocker vos pots de confitures

La confiture peu se conserver plusieurs années, mais pour cela, il faut prendre quelques précautions. Rangez vos pots de confitures artisanales à l’abri de la lumière sur une étagère ou dans un endroit étant peu soumis aux variations de températures. Pour connaître la date de péremption de votre confiture, consultez la DLUO (date limite d’utilisation optimale) inscrite sur le bocal. Elle garantit la date après laquelle la qualité organoleptique et nutritionnelle n’est plus à son maximum. Ainsi, il vous sera toujours possible de la consommer, mais son goût ne sera plus aussi savoureux. En effet, les confitures ne se bonifient pas avec le temps.

Une fois ouvert, refermez bien le pot avec le couvercle ou en utilisant un bee wrap. Vous préserverez ainsi la saveur de votre confiture.

Où trouver ces délicieuses confitures artisanales ?

Vous pouvez les acheter à l’épicerie, en boutique ou sur les marchés lors de vos voyages. Vous pouvez aussi les les commander sur le site des artisans confituriers. Ils vous proposent de nombreuses recettes de confitures traditionnelles ou innovantes. Vous les achèterez à l’unité ou en coffrets pour les déguster ou les offrir.

Jack a dit

Les confitures artisanales sont un pur délice quel que soit avec lequel est sont préparées (framboise, fraise, abricot, etc.). Des fruits de saison, de petits ateliers artisanaux et le respect de la recette traditionnelle vous garantissent  une confiture aussi gourmande que dans vos souvenirs d’enfance. Mais attention, avec ces confitures vous risquez vite de devenir « accro » ! À vos cuillères !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *