La kettlebell et le crossfit

La kettlebell ou kettle bell, est un accessoire très intéressant pour la pratique du cross training. Sa polyvalence en fait un instrument idéal pour tous ceux qui souhaitent se remettre en forme et renforcer efficacement leur musculature. Très simple d’utilisation, elle se prête à de nombreux exercices en salle ou à domicile. Un instrument parfait pour obtenir un corps de rêve et pouvoir parader en string de bain cet été à la plage.

Le kettlebel ou le vol du boulet de canon

L’histoire des objets que nous utilisons est parfois bien curieuse. Celle de la kettlebell l’est tout autant. Il paraîtrait que suite à la défaite française de Waterloo, les Russes auraient ramassé les boulets de canon de l’armée napoléonienne, englués dans la boue.

Le kettlebell devient une unité de poids

Ils s’en seraient d’abord servis comme poids pour le pesage des marchandises. En effet, chaque boulet pesait 32 livres, soit un peu plus de 16 Kg. Les marchands les utilisaient donc comme un poids étalon.

La naissance de la gyria

Par la suite, les boulets, rebaptisés gyrias, auraient servis de poids pour des concours de lancer et de levage. Équipée d’une poignée, c’était à qui la lançait le plus loin ou la levait le plus grand nombre de fois.

Du boulet à l’instrument de musculation

C’est suite à la révolution de 1917 et au départ en masse des Russes à l’étranger, que cette seconde utilisation des boulets de canon se popularise. Désormais, la gyria est un instrument de sport qui s’utilise lors des compétitions de Girevoy.

La kettlebell, c’est quoi en fait ?

En fait, cet instrument ressemble un peu à une cloche ou à une bouilloire. Il est en fonte et doté d’une poignée pour une préhension facile. Sa base est en caoutchouc et lui assure une parfaite adhérence au sol. Il peut remplacer les poignées de pompes de musculation pour vos exercices de pompes, mais il vous faudra alors deux kettlebells.

Pourquoi utiliser une kettlebell ? Ou deux ?

Cet accessoire de cross training est vraiment polyvalent et très complet. Vous pourrez l’utiliser seul, mais comme nous venons de le voir, également en doublon pour faire vos push-ups. Il vous sera aussi très utile pour beaucoup d’autres exercices de musculation et de crossfit.

Tous les muscles au travail

  • biceps
  • triceps
  • pectoraux
  • épaules
  • abdominaux
  • cuisses
  • fessiers
  • ischio-jambiers
  • et votre dos

À vous les crunchs, les fentes, les séances de soulevé de poids, le jeté d’épaule, le swing ou les squats. La cloche de fonte vous permet tous ces exercices.

Un rééquilibrage de vos points faibles.

Il est possible de travailler avec deux bells de poids différents. Cela vous permettra de rééquilibrer vos faiblesses.

Un bon exercice pour le cardio avec la kettlebell

Pratiquer le swing avec la cloche va faire travailler votre cœur. En plus de solliciter vos muscles, elle active votre palpitant et fait travailler votre explosivité musculaire. Avec une ou deux mains, vous engagez l’ensemble du corps. Et en plus, vous brûlez des calories et vous perdez du poids.

Quel poids choisir pour sa kettlebell ?

Pour commencer, une bell de 12 kilos sera bien suffisante. Plus vous avancerez dans la pratique plus vous pourrez augmenter le poids et passer à 16 puis 20 kilos. Avec une bonne maîtrise, vous pourrez même travailler avec deux instruments. Cela vous permettra de diversifier les exercices et ainsi éviter la monotonie de l’entraînement. Il est bien sûr évident qu’avec deux, les résultats sur la force et le volume seront bien visibles.

Des mouvements balistiques très efficaces

Exercice ballistique avec une KB

Le mouvement de balancier est un de principaux atouts de la pratique de la cloche de fonte. Ce type de mouvement nécessite de la puissance au départ du geste. Le contrôle du mouvement va lui participer au gainage des muscles stabilisateurs. Afin de corser les exercices, il suffit d’amplifier le geste ou de l’accélérer. Une KB plus lourde augmente le travail du muscle et booste les résultats.

Attention à la blessure

Certains mouvements peuvent vous sembler faciles. Cependant, soyez prudents lorsque vous utilisez cet instrument, au risque de vous blesser. Soyez attentif à votre position de départ. Le dos est particulièrement vulnérable avec ce type de matériel lorsqu’il est mal utilisé. Gardez votre dos bien droit jusqu’au retour à la position initiale. En réalité, ce sont les jambes qui doivent travailler lors des exercices de levage et non le dos ou les bras. Vous devez aussi sentir travailler vos abdos, car la bell est idéale pour le gainage. Et comme toujours, avant toute activité physique, ne négligez pas votre échauffement.

Des résultats qui motivent

Un programme de musculation avec la kettlebell est idéal pour muscler son corps. Les résultats sont visibles assez rapidement, ce qui est très motivant. À chaque séance, vos fesses sont plus rebondies, la cuisse plus ferme et le ventre bien plat. Et puis vous vous sentez en meilleure condition physique, vous avez plus de tonus. Et finalement, vous vous sentez plus sûr de vous.

Jack a dit

En résumé, vous l’aurez compris, la kettlebell est idéale pour l’entraînement (préparation physique pour une ou pour se muscler en douceur). Elles font travailler tous les groupes musculaires et renforcent l’endurance. Les kettlebells ont également l’avantage d’être peu encombrantes et facilement transportables.

Comparez les différentes kettelbells de notre sélection et commandez la vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *