Hoverboard : comment chosir une planche volant électrique ?e

L’hoverboard est l’un des moyens de déplacement urbain les plus tendances du moment. Loin d’être un simple phénomène de mode, ce petit engin électrique est finalement assez facile à apprivoiser. Mais attention, pour acheter un produit de qualité, il faut que votre planche volante à roulettes réponde à certains critères. Voici donc comment choisir un hoverboard de qualité.

Un hoverboard, qu’est-ce que c’est ?

Lhoverboard se classe dans la catégorie des nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI). Il s’agit d’un engin électrique qui permet de se déplacer principalement en ville.

Il se présente comme une planche (board) munie de deux grosses roues donne l’impression de se déplacer en flottant (hover). Mais attention, il ne doit pas être confondu avec un gyropode qui lui possède obligatoirement un manche. Certains y voit les prémices du skate volant de marty McFly, qui permettrait de léviter dans les airs. Sait-on jamais !

Hoverboard, skateboard, quelle différence ?

Planche volante ou skate ? Pour les acrobaties l'avantage n'est pas à l'hoverboard

Si le concept de planche à roulettes servant à se déplacer plus rapidement peut faire penser à un skateboard, la ressemblance s’arrête là.

En effet, il existe des différences de taille en les deux. Contrairement au skate, l’hoverboard possède deux grosses roues fixées aux extrémités et non quatre petites roues fixées sous la planche. D’autre part, la planche volante ne présente pas une planche unique, mais un plateau composé de deux éléments reliés au centre par une charnière. Il ne permet pas d’effctuer des figures comme avec un skate.

Un design qui plaît

Les hoverboards sont souvent noirs, mais peuvent facilement se customiser à l’aide d’autocollants. Cette option permet de lui ôter son côté trop masculin, car les femmes sont de plus en plus nombreuses à l’adopter.

Pourquoi utiliser un hoverboard ?

Ce mode de déplacement urbain plaît beaucoup aux jeunes, mais séduit aussi les adultes. Il permet de se déplacer sans effort pour aller faire les petites courses sans avoir à sortir la voiture ou pour se rendre au bureau.

Petit et discret, il peut ainsi se glisser sous le bureau pour être rechargé.

Par ailleurs, l’hoverboard présente l’avantage d’être maniable et rapide (jusqu’à 15 km/h). Toutefois, pour rester classé dans la catégorie des piétons, et pour pouvoir rouler sur le trottoir, vous ne devrez pas dépasser 6 km/h.

Un autre atout plaide également en faveur de l’hoverboard. Son prix. En effet, cet appareil est bien moins onéreux que d’autres moyens de déplacement doux, comme le gyropode, le vélo électrique ou la trottinette.

Comment ça marche un hoverboard ?

Un hoverboard possède une planche composée de deux parties distinctes. À l’intérieur de chaque module, deux contacteurs servent à détecter la présence de vos pieds.

Ensuite, c’est grâce à la pression exercée par votre corps, et plus précisément par vos pieds, que l’engin va avancer, reculer, tourner ou rester en place.

Prenez votre (bon) pied !

Pour avancer, vous devez incliner vos pieds vers l’avant, pour reculer les relever vers l’arrière. Pour tourner, la manœuvre est un peu plus délicate, mais elle se maîtrise assez vite. Suivant le sens de votre direction, vous devrez incliner un pied vers l’avant, l’autre vers l’arrière.

Pour tourner à droite, c’est le pied droit qui fait pression vers l’avant et le gauche qui se relève. Si vous souhaitez tourner à gauche, vous engager le mouvement inverse.

Lorsque vous souhaitez vous arrêter, laissez vos deux pieds bien à plat et tenez votre corps bien droit.

Faites confiance à votre machine

Les hoverboards sont équipés de capteurs pour vous aider à vous diriger, mais aussi de stabilisateurs. Ces derniers sont là pour vous aider à trouver l’équilibre en effectuant une multitude de calculs par seconde.

Faites des essais

Afin de bien maîtriser votre hoverboard, n’hésitez pas à faire plusieurs essais. Commencez par vous équiper d’un casque, de genouillères, de coudières et de gants épais. Des gants de moto seront parfaits. Pensez aussi à porter un vêtement muni de bandes réfléchissantes. Cela vous assurera une meilleure visibilité.

Choisissez un endroit bien plat et démarrez lentement. Petit à petit, vous allez acquérir les bons réflexes et vous pourrez alors aller plus vite, même sur un terrain irrégulier.

Comment choisir un hoverboard ?

Afin de savoir quel hoverboard choisir, il est important de connaître les principaux critères à vérifier. Taille des roues, autonomies, suivez notre petit guide.

La taille des roues

C’est l’un des premiers critères à prendre en compte. Il permet de distinguer un hoverboard pour adulte d’un modèle pour enfant. Les roues de 4,5 pouces équipent les modèles pour les enfants de moins de six ans pesant jusqu’à vingt kilos.

Les roues de 8 et 10 pouces équipent les modèles pour les adultes et apportent de la stabilité à votre engin. Un atout important lorsque vous devez franchir des obstacles comme les trottoirs.

L’autonomie de l’hoverboard

La plupart des batteries qui équipent les planches électriques sont des batteries au lithium-ion. Leur autonomie est d’environ 2 h 30, ce qui correspond à une distance de 20 à 30 kilomètres. Toutefois, ces données peuvent être variables en fonction du poids de l’utilisateur et de la configuration du terrain. Plus l’engin force, plus il consomme d’énergie.

Malgré tout, vous n’aurez pas de difficulté à le recharger une fois arrivé sur votre lieu de travail. Il ne lui faut que 2 heures pour se recharger.

La puissance du moteur et la vitesse maximale

La puissance du moteur s’exprime en watts. Elle peut varier de 300 à 700 watts selon les modèles et peut être fournie par un moteur unique. Parfois par deux moteurs placés côte-à-côte. En principe, les marques de qualité proposent des moteurs assez puissants pour que l’utilisateur ait entre les mains un engin qui réagit bien.

Quant à la vitesse, si elle dépend de la puissance du moteur, ce n’est pas tout. Elle dépend aussi du poids de l’utilisateur, et de la nature du sol (plat, montée, etc.). Précisons que les normes françaises limitent la vitesse des hoverboards à 25 km/h.

La qualité du châssis

La plupart des hoverboards peuvent supporter une charge d’environ 100 kg pour les modèles pour adultes. Pour les versions enfants, c’est 60 kg. Vérifier tout de même ce point. La structure de ce type d’engin peut présenter une certaine fragilité en son centre.

La résistance à l’eau

Cela peut faire sourire, mais il faut savoir que certains modèles d’hoverboards ne supportent absolument pas l’eau. Il est donc important de choisir un engin qui, lui, pourra traverser une flaque d’eau, sans vous laisser en rade.

Les normes en vigueur

  • CE : ce marquage est obligatoire. Il certifie que le produit est conforme aux exigences européennes en matière de santé et de sécurité.
  • UL : cette certification garantit que le produit est conforme aux exigences de sécurité en matière de risque mécanique, d’incendie et de choc électrique.
  • MSDS : il s’agit de la fiche d’information qui liste les risques de santé potentiels liés à des produits chimiques, toxiques ou dangereux.
  • EMC : cette norme concerne les émissions électromagnétiques et interférences électriques.
  • RoHS : cette norme encadre la limitation de l’utilisation de substances dangereuses

Pour vous assurer que votre produit et votre batterie sont en règle, ils doivent répondre aux certifications européennes (CE) et à la norme UN38.3.

Les options disponibles pour votre hoverboard

Il existe différentes options pour équiper votre hoverboard. Parmi celles-ci

  • Des stickers pour le personnaliser selon vos goûts et le reconnaître plus facilement
  • Un sac de rangement pour le transporter facilement, car une planche pèse une dizaine de kilos
  • Un éclairage LED de couleur (assorti à vos baskets lumineuses)
  • La technologie Bluetooth pour écouter votre musique préférée
  • Une télécommande d’allumage

Ces options font bien évidemment grimper le prix de votre engin. Le prix d’un hoverboard pas cher se situe aux environs de deux cents euros. Cependant, avec les options, il peut facilement dépasser cinq ou six cents euros.

Jack a dit

Avant d’acheter un hoverboard, assurez-vous qu’il s’agisse bien d’un produit répondant à tous ces critères, mais aussi aux normes en vigueur. Vous pourrez ainsi faire votre choix dans les meilleures conditions.

La sélection d’hoverboard de Heroow

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.