Une souris ergonomique design

Le travail sur ordinateur est devenu la norme pour beaucoup d’entre nous. Au bureau ou en télétravail, la position statique, ou avec peu de mouvements, est notre quotidien. Si cela peut paraître confortable, il n’en reste pas moins que des risques de blessures existent. En effet, une posture figée et la répétition des mêmes gestes, peuvent provoquer à la longue des troubles musculo-squelettiques ou TMS (épicondylite, tendinites, etc.). C’est notamment le cas pour nos mains, nos poignets, nos bras et avant-bras avec le maniement de la souris d’ordinateur standard. L’achat et l’utilisation de cet outil ne doivent donc pas être faits à la légère. La souris ergonomique est alors une bonne solution pour prévenir ce qu’on appelle parfois « les bobos du bureau ».

Comme pour notre article au sujet du disque dur, nous allons essayer d’être le plus clair possible. Pas trop de technique donc, mais des réponses à vos questions.

La souris ergonomique 🖲, c’est quoi ?

L’augmentation des TMS a mis en lumière les dangers que représentent les souris d’ordinateur classiques. Afin de limiter ces troubles, les constructeurs ont repensé l’ergonomie de ces outils. Un travail important s’est donc fait autour de la manière la plus naturelle d’utiliser le fameux « mulot ». Le but ? C’est à l’outil de s’adapter à l’utilisateur et à son environnement et non l’inverse. C’est ainsi que sont apparues des souris de tailles différentes, des modèles pour gauchers, pour droitiers, d’autres verticales ou inclinées.

Pourquoi utiliser une souris ergonomique ?

L’intérêt d’utiliser une souris ergonomique réside dans son confort d’utilisation. Étant adaptée à votre main, elle limite les douleurs liées à un usage intensif. Elle participe ainsi à la prévention des troubles musculo-squelettiques liés aux gestes répétitifs et à un mauvais angle de préhension de l’outil. Mais n’attendez pas qu’elle vous guérisse d’une pathologie déjà installée. Si elle peut effectivement la soulager, elle ne la soignera pas.

Position de la main sans souris ergonomique

Néanmoins, ce qui convient à l’un, ne convient pas forcément à l’autre. Il est donc important de vérifier quelques points avant de choisir celle qui va vous tenir compagnie pendant de longues heures.

Comment choisir sa souris ergonomique ?

Choisir une souris d’ordinateur ergonomique est donc primordial. N’achetez pas le même modèle que votre collègue sous prétexte qu’elle est super design ou que la marque est top. Tenez plutôt compte de votre morphologie.

La souris ergonomique au secours des gauchers

Heureusement, il existe des souris adaptées spécifiquement aux personnes gauchères. En effet, il est très difficile pour ne pas dire impossible, d’utiliser la souris d’un droitier avec la main gauche. Si vous n’avez pas la chance d’être ambidextre, commandez-vous ou faites-vous achetez une souris adaptée pour gaucher.

Tenez compte de la taille de votre main.

Pour une bonne préhension, la taille de votre souris doit correspondre à celle de votre main. C’est la raison pour laquelle vous trouverez de plus en plus de modèles de souris commercialisés dans plusieurs tailles, pour le bonheur des petites mains et des grandes mains. Pour un confort optimum, vos doigts ne doivent pas être crispés et votre main doit être dans le prolongement de l’avant-bras. La plupart du temps, la taille d’une souris pc est indiquée en longueur de main, mais elle peut aussi être précisée avec des lettres (S/M/L), comme pour les gants.

L’importance d’une bonne prise en main

La souris classique a un angle de préhension de 0°, c’est-à-dire que la paume est parallèle à la table. Cette position oblige à une torsion des articulations vers l’intérieur. Un angle à 90° permet quant à lui, une position naturelle idéale. On peut en bénéficier avec une souris verticale, par exemple.

Quel type de souris ergonomique utiliser ?

Il existe différents types de souris ergonomiques : la souris-clavier, la souris verticale et la souris horizontale. Chacune apporte ses bénéfices selon l’utilisateur.

La souris ergonomique de type clavier

Ce périphérique remplace les modèles standards tout en y ajoutant de nouvelles fonctionnalités, comme le copier-coller, par exemple. Leur utilisation permet de garder les bras le long du corps. Cette position réduit alors le risque de douleur au niveau de l’épaule et du coude.

Le modèle incliné

La souris inclinée autorise une position neutre du bras et de l’avant-bras. Son utilisation réduit les tensions au niveau du coude et de l’épaule, si elle est correctement utilisée. En effet, le bras doit rester prêt du corps afin de ne pas obliger la torsion du bras. L’angle de préhension est de 25°.

Les souris verticales

Avec ce modèle de souris, la main est tournée vers l’intérieur, ce qui est une pose tout à fait naturelle. Souvent même, la meilleure. Elle ne provoque pas de torsion au niveau du coude ou de l’épaule, car elle permet à la main et au bras d’être alignés. Cette position est idéale dans la prévention des TMS et notamment le syndrome du canal carpien. De plus, les souris verticales sont souvent dotées d’une petite plateforme sous l’auriculaire qui sert de repose-poignet. Cela évite à la main de frotter contre le bureau. La présence d’un repose-pouce est également un plus. La souris verticale offre un angle de préhension de 90 degrés.

Les critères techniques à vérifier pour votre souris ergonomique

Le confort de votre souris ne doit pas vous faire négliger les critères techniques. La précision du curseur, la manipulation des boutons, la possibilité de programmation ou l’usage sans fil, sont des points à prendre compte.

La précision du curseur

Afin de limiter le nombre de mouvements et de flexions, choisissez un modèle dont la vitesse du pointeur (flèche qui apparaît à l’écran) et la précision du curseur, sont correctes. On considère qu’un pointeur est à la bonne vitesse lorsqu’il ne faut pas déplacer la souris de plus de cinq centimètres, pour l’amener d’un bord à l’autre de l’écran sur un plan horizontal.

Une utilisation facile des boutons

Les boutons d’une souris doivent être faciles à manipuler. Les doigts doivent pouvoir les utiliser sans avoir besoin d’appuyer très fort. La molette ou roulette de défilement (ou boule de commande) et les boutons de clic (droit et gauche) doivent donc réagir au doigt et à l’œil. Les boutons « suivant » et « précédent » que gère le pouce, doivent eux aussi être accessibles et répondre rapidement à la pression du doigt.

La programmation.

La programmation peut être bien utile pour adapter la souris à une utilisation spécifique. Cette fonction fait le bonheur des gamers. Ils pourront ainsi régler la fréquence de tirs, par exemple. Le nombre de boutons (jusqu’à 7) prend donc ici toute son importance.

L’utilisation filaire ou non-filaire

Utiliser ou non une souris sans fil sur son poste de travail est en réalité un choix très personnel. Une remarque cependant. La souris non-filaire fonctionne avec des piles. Elle est donc plus lourde qu’une souris filaire. Cela peut être à la longue pour certains, un facteur de trouble musculo squelettiques dans le cadre d’un usage intensif.

Conseils de la rédaction.

Vérifiez que la souris d’ordinateur soit compatible avec votre PC. En effet, certains modèles ne fonctionnent pas avec Mac. Consultez pour cela notre comparatif et le guide d’achat avant de commander.

Offrez-vous un tapis de souris ergonomique si vous ne pouvez pas utiliser une souris ergonomique. Il soulage et apporte un confort supplémentaire au niveau du poignet.

Faîtes travailler vos muscles régulièrement en utilisant une pince de musculation. Lisez notre article pour en savoir plus.                                    

Jack a dit.

La souris ergonomique est idéale pour tous ceux qui (comme Jack) passent de longues heures devant un ordinateur et souhaitent protéger leur poignet. Que ce soit pour le travail ou pour le gaming, elle doit apporter confort et facilité d’utilisation. Alors, souris bluetooth, souris pour gamer ? Vous ne savez pas laquelle choisir ? Consultez notre sélection de souris pour ordinateur et commandez la vôtre d’un clic.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *