Verre à whisky : comment choisir le meilleur whiskey glass ?

Les amateurs de whisky sont tous d’accord sur le sujet. Le choix du verre à whisky est très important pour le déguster dans des conditions optimales. S’agit-il vraiment du verre à whisky à fond plat et sans pied que nous impose les films américains ? Il semblerait que non. Voyons donc comment choisir le meilleur verre à whisky pour la meilleure des dégustations.

Le verre à whisky, un révélateur de saveur indispensable

Le whisky est une boisson de caractère à la robe aux reflets ambrés. Afin de se laisser admirer et de révéler ses arômes, il doit se déguster dans un verre spécialement conçu pour ce type d’alcool. Qu’il s’agisse d’un whisky irlandais, écossais ou d’un whisky japonais, ne change rien à l’affaire.

Verre à whisky, verre pour le vin, même combat ?

En effet, la saveur d’un whisky n’est pas liée uniquement à sa concentration en alcool. Les connaisseurs vous diront qu’elle peut varier selon l’endroit et le lieu de la dégustation, et bien sûr, selon le verre utilisé. De la même manière que pour un grand cru de vin, la matière, la taille et la forme du contenant impactent directement la saveur.

Le verre à whisky idéal : la quête du Graal ?

Cependant, comme en toute chose, la dégustation de whisky est histoire de préférence personnelle. Tout dépend de ce que l’on recherche dans le fond de son breuvage. Alors verre à pied, verre évasé ou gobelet en verre à fond plat ? Essayons d’y voir un peu plus clair.

Comment comparer deux (ou plusieurs) whiskies différents ?

Pour comparer deux whiskies différents, il faut utiliser le même verre. Enfin le même type de verre. En effet, la forme du verre et sa taille peuvent faire varier la concentration des arômes. Cela est lié à la surface de contact du whisky avec l’air.

Les caractéristiques d’un bon verre à whisky

Pour bien choisir un verre à whisky et profiter de la meilleure expérience de dégustation, certaines caractéristiques sont à prendre en compte.

Forme du verre de whisky

Un bon whisky doit pouvoir respirer tout en restant accessible au nez. Le verre à whisky doit donc offrir au breuvage la possibilité de pouvoir tournoyer au fond du verre. Il ne doit pas bloquer le liquide, mais au contraire, lui assurer un mouvement fluide. Ce mouvement permet aux arômes maltés, épicés et terreux qui se trouvent dans le bas du verre de s’exprimer. Un verre de forme tulipe, c’est-à-dire évasé en bas et resserré en haut permet au nez de s’exhaler en déposant du liquide sur une plus grande surface de verre. Mais attention, il ne doit pas être trop haut sous peine d’éloigner le nez du liquide.

On prend son pied avec le verre à whisky ou pas ?

Si la forme évasée fait le bonheur des amateurs de whisky, la question du pied revient souvent sur le tapis. En réalité, les experts es-whisky déconseillent de chauffer le verre, et par conséquent le whisky, dans la paume de la main. En effet, ce breuvage se boit à température ambiante (entre 18 et 22 degrés), voire légèrement frais de préférence. Un verre à pied permet de le tenir bien en main sans le réchauffer.

En été, le verre sera mis au frais dans le réfrigérateur pour une expérience sensorielle décuplée. Qu’on y ajoute des glaçons, des pierres à whisky ou de l’eau, un verre à pied sera alors plus efficace.

Esthétique du verre

Il serait dommage de se priver de la vue de la belle robe ambrée du whisky. Un gobelet en verre transparent joliment designé la mettra en valeur. Donc, oui, ce verre doit être également beau.

Dégustation à l'américaine avec le tumbler bas

En résumé

Vous retrouverez toutes ces qualités dans un verre snifter, dans un verre à cognac ou dans un verre Glencairn. Cependant, pour certains, rien ne vaut un verre Tumbler (notre photo ci-dessus), que d’autres réservent aux cocktails, ou le verre à whisky tête de mort. Quant aux inconditionnels de la flasque à whisky, le problème est réglé.

Le vrai verre à whisky, existe-t-il ?

Là encore, il semblerait que notre whiskey glass suive les mêmes pas que le verre à vin. Cela signifie que chaque type de whisky (riche en malt, whisky de grain, blended, etc.) nécessite un verre différent.

Le glencairn, le verre tulipe idéal pour déguster le whisky ?

Le verre du consensus ?

Cependant, nous l’avons vu un peu plus haut, un modèle semble prendre l’ascendant sur les autres pour la dégustation du whisky. Il s’agit du verre à pied de forme tulipe. Cette forme plus large à la base, un peu comme un alambic, est recentrée sur le haut. Cela permettrait de décontracter les arômes, de révéler les parfums et d’admirer la beauté de sa robe. Serait-ce donc le verre à whisky idéal ?

La vérité est au fond du verre

Chaque buveur de whisky est unique et recherche une expérience qui lui ressemble. Selon son état d’esprit au moment de la dégustation, il trouvera une saveur différente à son breuvage. Heureux, il pourrait l’apprécier dans un verre à mojito, malheureux, ne pas l’apprécier dans le plus somptueux des verres à whisky. Oui, on pousse peut-être un peu.

Jack a dit

Les ensembles, verres à whisky et carafe en cristal, font partie des clichés véhiculés par le cinéma américain. Mais comme pour beaucoup de chose, seule l’expérience personnelle a de la valeur. En réalité, il n’y a donc pas vraiment de verre à whisky idéal. Seul celui qui nous satisfait mérite ce qualificatif. Perso, je trouve le verre tulipe, parfait pour la dégustation d’un single malt.

Jetez un œil à notre sélection de verres à whisky, de carafes à whisky et de dessous de verres

Ne choisissez que ceux qui vous plaisent. Et uniquement ceux-là. Coffret carafe à whisky, verres en cristal, service de verres fantaisie, vous trouverez une large gamme de contenants pour déguster votre whisky japonais, écossais ou irlandais comme il vous plaira.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.